Vous êtes vous déjà demandé pourquoi la plupart des familles riches restent riches ? De la même façon, pourquoi majoritairement les pauvres restent pauvres ? En deux mots : éducation financière. Un petit cours rapide, ça vous dit ?

Les bases de l’éducation financière

Depuis que j’ai développé mon intelligence financière, j’ai fait certains choix que la plupart des personnes de mon entourage n’ont pas compris. Ce sera également votre cas si vous n’avez pas reçu d’éducation financière

Rassurez-vous, c’est normal : l’éducation financière n’est pas quelque chose qui s’apprend à l’école mais plutôt un secret bien gardé et transmis de génération en génération par les familles riches.

Sans rentrer dans les détails, la base de l’éducation financière est de savoir distinguer un actif d’un passif :

  • Un actif est un élément que vous possédez et qui vous rapporte une rente régulière, qui augmente vos revenus
  • A l’inverse, un passif est quelque chose que vous détenez et qui engendre des charges récurrentes, il diminue vos revenus.

Vous êtes donc d’avis pour dire qu’une voiture est un passif, n’est ce pas ?

Tous les mois vous devez vous acquitter de l’assurance liée à votre véhicule, y mettre de l’essence sans quoi vous n’irez pas bien loin et enfin assurer régulièrement son entretien pour éviter qu’elle tombe en panne.

En terme d’intelligence financière, vous devez donc choisir votre voiture en fonction de votre marge d’autofinancement.

 

Intelligence financière : pourquoi passer d’une belle voiture à une épave ?

Début 2011, en tant que jeune célibataire, je m’étais fait plaisir et avais fait l’acquisition d’une belle coupé-cabriolet d’un bleu azur irréprochable.

intelligence financière belle voiture

Vous vous êtes fait plaisir en achetant votre auto ? 

Je vous comprends, c’est humain : vous satisfaites votre égo et paraissez financièrement serein aux yeux des autres.

Le temps est passé et mi-juin 2013 mon fils est né.

Problème : un siège auto dans une cabriolet c’est compliqué, j’ai donc dû revendre ma belle voiture.

Mon meilleur ami qui vit aux Antilles depuis 3 ans possédait une vieille voiture restée en métropole dont il n’avait pas l’utilité et me proposa de me la revendre pour la modique somme de 500 €.

intelligence financière vieille voiture

La plupart d’entre nous auraient refusé cette offre pour les raisons suivantes :

  • avec un enfant il vaut mieux avoir un monospace
  • l’âge de la voiture ne rassure pas quand à sa longévité
  • niveau esthétique c’est passer du coq à l’âne

Vous devinez la suite ?

Je l’ai achetée et j’en suis pleinement satisfait, en effet :

  1. J’ai réalisé une plus-value de 4500 € dans l’échange
  2. Mes mensualités d’assurance ont été divisées par 2,5
  3. Mes charges liées au carburant ont été divisées par 2
  4. Avoir une belle voiture ou une vieille ne change rien au fait que je peux me déplacer

Moralité : augmentez vos actifs et diminuez vos passifs, votre portefeuille vous remerciera.
Une fois que vous disposerez de rentes suffisantes, faites vous plaisir.

A la recherche d’une solution qui fonctionne ?
Cliquez ci-dessous, vous ne serez pas déçu 

flèche

 

 

(Visited 1 270 times, 2 visits today)