Quoi dire a un prospect MLM pour le convaincre (sans lui mettre un couteau sous la gorge)

FORMATION GRATUITE

Découvre mes 3 méthodes pour parrainer 10 filleuls en moins de 3 mois même si tu es au début de ton activité dans le MLM et la vente directe. 

+ 1000 y ont participé.. c'est à ton tour maintenant !

Clique sur le bouton ci dessous pour accéder à la formation gratuite dès maintenant

Quoi dire a un prospect MLM pour le convaincre (sans lui mettre un couteau sous la gorge)

Quoi dire à un prospect MLM pour le convaincre de démarrer son opportunité MLM ? Voici une question qui revient sans cesse quand on manque de résultat. Voyons ensemble l’attitude et le discours à tenir.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, j’aimerai clarifier deux, trois choses.

Tout d’abord OUBLIEZ le mot convaincre, un réseauteur n’est pas un vendeur ! (si vous voulez débattre sur ça, lâchez-vous dans les commentaires)

Ensuite prenez conscience que les 2 compétences élémentaires en MLM sont de savoir mettre en relation au bon moment et de la bonne façon vos prospects à votre upline.

Mais avant cela il y a tout un état d’esprit à acquérir pour mettre toutes les chances de votre côté.

Découvrons donc ensemble les clés de cet état d’esprit :

  • Toute personne majeure est POTENTIELLEMENT un prospect
  • Inspirer n’est pas convaincre (tout est dans l’attitude)
  • Vous êtes un apporteur de solutions (qui cherche aussi des solutions)

Vous allez voir que si le MLM est aussi appelé marketing RELATIONNEL, ce n’est pas pour rien, lisez bien jusqu’au bout !

Ah !  Au passage…

Je ne sais pas si vous avez parrainé autant de distributeurs que vous le voulez.

Perso, j’ai vite compris qu’avoir continuellement de nouveaux membres dans mon organisation c’était mon objectif n°1.

Pourquoi ?

Car pas de filleuls = pas d’effet de levier = pas de business qui grossit au fil du temps

Fin 2014, après avoir saoulé tout mon entourage (et subit 99,3% de refus), je ne savais plus quoi faire.

J’étais à 2 doigts d’abandonner puis j’ai eu une idée…

Analyser et mixer les stratégies des meilleurs réseauteurs.

J’ai ainsi développé mes propres méthodes et je les aient appliqués à mon business MLM.

D’ailleurs, je parraine 3 filleuls par mois en moyenne depuis 4 ans.

Sans avoir à convaincre qui que ce soit (je déteste convaincre et vous ?).

Mieux encore !

Mon équipe duplique aussi ce savoir-faire.

Ma stratégie consiste à enseigner 3 méthodes simples d’utilisation (qui sont gratuites et à portée de votre main…).

Et vous pouvez récupérer GRATUITEMENT mes 3 méthodes simples pour parrainer de 3 à 5 personnes par mois même si vous débutez

 

Quoi dire à un prospect MLM sachant que toute personne majeure est POTENTIELLEMENT un prospect ?

 

Vous avez certainement un minimum de connaissance en MLM si vous êtes ici à me lire.

Donc vous avez eu droit au « Fais la liste de toutes les personnes que tu connais de près ou de loin », vrai ou vrai ?

Parce que oui en effet, toute personne majeure est POTENTIELLEMENT un prospect.

Vous avez vu le POTENTIELLEMENT ?

Il est en gros pour une bonne raison…

Vous entendrez plusieurs fois : Le marketing de réseau est fait pour tout le monde mais tout le monde n’est pas fait pour le marketing de réseau !

Oui tout le monde veut gagner plus d’argent (ou presque).

Mais tout le monde ne veut pas « souffrir » pour en gagner.

Tout le monde ne comprend pas qu’il faut investir de l’argent pour en gagner.

Tout le monde ne comprend pas que le marketing relationnel est une organisation pyramidale autant que l’est l’organigramme d’une société lambda…

 

quoi-dire-a-un-prospect-mlm-pyramidal

 

Bref, tout le monde n’est pas un prospect qualifié pour votre activité MLM.

C’est votre mission première : déterminer si votre prospect est qualifié ou non, si il peut être intéressé par votre produit pour devenir client ou par votre opportunité pour devenir représentant.

Et cette qualification demande un minimum de temps (et de compétences).

Vous devez en premier lieu échanger avec votre prospect pour déterminer si votre offre peut lui convenir.

Cela vous évitera de vous poser la question : « Comment ne pas griller mes contacts MLM ? »

Je vous dirai même mieux (on en parlera en détails à la fin de l’article) : faites-en sorte que ce soit votre prospect qui soit en demande.

Tout cela requiert une certaine attitude.

Une question pour vous : Comment pensez-vous que j’ai parrainé +de 300 personnes personnellement ces dernières années ? 

« Grâce à ce site et mon profil Facebook attractif » me direz-vous.

En grande partie, vous avez raison.

Mais vous savez quoi ?

Je pourrai vous fournir clé en main tout mon système et les prospects qui vont avec, vous n’arriveriez pas à avoir ne serait-ce qu’un quart de mes résultats.

« Bon la réussite lui a monté à la tête, je quitte ce site… »

Je n’aurai pas fait mieux que vous il y a quelques années en arrière 😉

Si vous donnez une Ferrari à une personne qui vient juste d’avoir le permis, il y a de fortes chances pour qu’elle ait un accident, vous êtes d’accord ? 

C’est exactement la même chose : il vous faut maîtriser un savoir-faire et un savoir-être pour obtenir ce que vous désirez (ou piloter une Ferrari sans vous crasher).

Voyons ensemble quoi dire à un prospect MLM mais surtout l’attitude à tenir face à eux.

 

Inspirer n’est pas convaincre (tout est dans l’attitude)

 

Pas plus tard qu’hier soir, une personne de mon équipe m’a demandé conseil pour savoir comment réagir suite aux réactions (j’aime, commentaires) d’un post qu’il avait fait sur Facebook.

Traduction : Quoi dire à ces personnes qui semblent être des prospects qualifiés pour mon MLM ?

Je lui ai suggéré d’entamer une discussion avec ces personnes en parlant de tout et de rien puis de voir si d’eux même les personnes posaient des questions en rapport avec le post.

Son problème, je cite : « En fait c’est cela le plus difficile : ME RETENIR !!! Mon challenge c’est que pour moi ce « job » c’est l’évidence même et… que pour les « autres » c’est « évidemment » pareil ».

Et comme vu plus haut, en fait non !!!

Je lui ais demandé si il était précoce.

Ça l’a fait rire.

Mais quand on y réfléchit c’est exactement pareil !

Si vous draguez une fille (exemple), vous n’allez pas lui dire « Je suis un gars super, riche, passe ta vie avec moi tu vas voir ça va être génial » pas vrai ?

Vous allez prendre le temps de discuter avec elle, d’instaurer un climat de confiance et petit à petit l’emmener à discuter de ce que vous désirez.

Vous devez faire la même chose en marketing relationnel : prendre le temps d’échanger avec vos prospects pour (sa)voir si ils sont intéressés par votre offre ou non.

Entamez une discussion, parlez de tout et de rien, vous verrez que tôt ou tard vous aurez l’occasion de parler de votre opportunité.

 

quoi-dire-a-un-prospect-mlm-convaincre

Que ce soit vous-même qui en parliez car cela s’y prête (en mode « Ah tiens puisque tu me dis ça…») ou que ce soit votre prospect lui-même qui s’intéresse à ce que vous faites actuellement.

Vous comprenez la différence d’attitude ?

Vous ne devez pas vous focaliser sur quoi dire à un prospect MLM dès que vous entamez la conversation (car les scripts à suivre à la lettre, c’est plus tard que vous les utiliserez).

Cela doit venir naturellement au fil d’une discussion et non tel un discours commercial prémâché.

De la même manière (et je ne vais pas m’attarder là dessus dans cet article), une fois que votre prospect en sait plus, ne faites pas tout pour le convaincre sans qu’il vous ait lui même posé des questions.

Si il est vraiment intéressé, il le fera, si il ne l’est pas il vous faudra le convaincre (et ça ne fonctionnera pas ou pas sur du long terme).

Échanger naturellement de votre expérience, de vos résultats, de vos objectifs permettra d‘inspirer votre prospect à vouloir en faire de même.

Donc l’attitude que suggérait la personne de mon équipe : « Hello X, merci pour ton like/commentaire, si tu souhaite des infos, c’est avec plaisir. »

OUBLIEZ LA !!!

Ce n’est pas parce qu’une personne a mis un j’aime ou un commentaire sur votre post Facebook qu’il veut être client ou représentant de votre opportunité.

L’attitude à avoir c’est : « Hello x, comment vas-tu ? Quoi de neuf ? … », vous démarrez une discussion, vous faites du relationnel et vous voyez si une occasion de parler de votre opportunité se présente ou non.

Si ce n’est pas le cas ou si la personne vous dit non, ce n’est pas grave !

Vous êtes simplement un apporteur de solution, prêt à recommander un service dans lequel vous croyez.

De même, chaque personne avec qui vous allez réellement communiquer sans chercher à la convaincre en est une aussi.

On a tous à apprendre et à partager les uns avec les autres, sans parler de MLM !

 


Vous êtes un apporteur de solutions (qui cherche aussi des solutions)

 

Le fait de démarcher vos prospects potentiels de cette manière vous semble peut-être absurde (et une perte de temps).

Je ne peux que vous encourager à essayer et à revenir sur cette page pour laisser des témoignages en commentaires.

Vous verrez.

Se positionner en apporteur de solutions et non en vendeur permet de réellement connaître ses prospects.

Cela fait partie des astuces relationnelles primordiales pour réussir en MLM.

Vous allez devoir prendre votre mal en patience, c’est une réalité.

Néanmoins vous verrez aussi vos taux de conversion grimper.

Et vous retirerez même d’autres bénéfices à ce type d’attitude, c’est garanti !

Vous découvrirez tout un tas de profils différents, chacun avec sa spécialité et ses bons plans à partager (sans parler de MLM).

En 4 mots : vous bâtissez un réseau.

Cela vous sera utile dans votre vie de tous les jours mais aussi pour votre activité.

En procédant ainsi j’ai échangé avec des centaines de personnes, certaines plus intéressantes que d’autres (à mon sens).

Si aujourd’hui vous avez besoin d’un pro de la pub Facebook : j’en connais un, si vous souhaitez imprimer des cartes de visites, des flyers à un tarif défiant toute concurrence j’ai ça pour vous…etc

Imaginez que vous discutiez naturellement de tout et de rien avec un prospect et qu’il vous parle d’un de ses problèmes.

Et que de part vos différents échanges et rencontres, vous connaissez quelqu’un qui a la solution au problème de votre prospect.

Naturellement vous allez mettre les deux en relation afin que chacun soit satisfait.

Et vous dans tout ça ?

Il y a fort à parier que si vous agissez ainsi, les personnes connaissant votre activité feront de même : ils vous recommanderont.

Même si ils n’ont rien à y gagner, juste parce que vous êtes quelqu’un d’amical qui un jour lui a rendu service.

On appelle ça le principe de réciprocité.

Pensez-vous que cela vous arrivera si vous sautez sur vos prospects en leur déballant votre speach sans prendre le temps d’échanger ?

Evidemment, non !

 

21 réflexions sur “Quoi dire a un prospect MLM pour le convaincre (sans lui mettre un couteau sous la gorge)”

  1. Je suis totalement d’accord avec votre point de vue sur le fait que le MLM ne devrait pas être basé sur la conviction forcée, mais plutôt sur l’inspiration. Votre analogie avec les relations personnelles est particulièrement pertinente. Prendre le temps de connaître les prospects, établir une confiance et les guider naturellement vers votre opportunité est la clé du succès, non seulement dans le MLM, mais dans toutes les interactions humaines.

    Je suis également reconnaissante que vous ayez souligné l’importance de qualifier les prospects. Il est essentiel de déterminer si une personne est réellement intéressée et si elle correspond à votre opportunité MLM. Prendre le temps de discuter de tout et de rien, de créer un climat de confiance et de laisser les prospects poser des questions d’eux-mêmes est la meilleure façon de procéder.

    Merci pour ces précieux conseils et pour partager votre expérience. Votre blog est une ressource inestimable pour ceux qui cherchent à réussir dans le MLM tout en respectant les valeurs de l’authenticité et de l’intégrité. J’attends avec impatience de lire la suite de vos articles.
    Sara Lenotre Articles récents…La greffe capillaire : ce qu’il faut savoir avant de passer le cap et comment ça fonctionneMy Profile

  2. Bonjour Thomas,

    J’ai l’impression de m’adresser à mon fils qui porte le même prénom.
    Bien, je suis heureuse et remercie pour cet article, en effet chaque jour j’apprends et franchement je suis une débutante en la matière, je navigue et tombe sur toi. Bref! d’autres articles à lire dans ce blog que je suis curieuse de découvrir au fur et à mesure. Un seul mot MERCI.

    1. Ah !

      Ce message est touchant pour moi étant donné que je n’ai plus ma mère…
      Avec plaisir si c’est aidant, c’est fait pour.

      Bonne visite,
      Thomas

  3. Merci Thomas pour ton article,
    Il est vrai qu’au début on est excité dans ce métier, mais il faut néanmoins apprendre à parler à ses futurs filleuls, très important ton article.
    A très bientôt.

    1. Bonjour Mory,

      Il faut surtout apprendre à leur parler de la bonne façon 🙂

      Ravi de voir que cet article est utile en ce sens.

      Meilleur succès !
      Thomas

  4. Salut Thomas,

    Un article que j’ai kiffé, j’adore te lire régulièrement !

    C’est très bien d’avoir mis le schéma d’une entreprise traditionnelle pour expliquer le mot pyramidal, ça clouera le bec à certains.

    C’est vrai qu’on doit être apporteur de solutions avant tout alors que moi-même je passais mon temps à parler de mon produit/service (moi c’est les boissons énergisantes car le sport c’est l’une de mes passions).

    J’ai une petite question. Comment je peux continuer à prospecter alors que ma liste de noms est épuisée ?

    Merci de ta réponse mon leader 🙂

    A plus
    Thomas

    1. Salut cher homonyme,

      Clouer le bec n’est pas le but, plutôt emmener à réfléchir 😉

      Une liste de noms épuisée ça n’existe pas, tu croises tous les jours de nouvelles personnes, si ce n’est pas le cas tu peux provoquer des rencontres sur les réseaux sociaux, dans des forums, des chats…

      Ou alors utiliser le marketing d’attraction tout comme je le fais.

      Bon courage dans ta prospection,
      Thomas

  5. Bonjour Thomas.
    Merci pour cet excellent article et de tes formidables conseils ( je dirais comme d’habitude 🙂 )
    Il reflet très bien la réalité du marché en MLM. Les gens arrivent et pensent qu’il faut juste en parler à quelques personnes et le tour est joué.. Malheureusement c’est l’éducation que certains leaders ont donné pour ce métier. Pourtant le mot clé est dans le métier..comme dans tous les métiers il faut passer par la phase  » apprentissage ».
    Et comme tu dis si bien, peu de gens ont du courage ou envie de se former et d’apprendre..

    Amicalement,
    Aniko
    aniko Articles récents…9 astuces super simples pour mieux prospecter en MLMMy Profile

  6. Super article Thomas! Je me suis empressé de le partager via Facebook. Bravo et merci pour ton partage (j’en ai profité pour t’ajouter dans la liste de contacts Facebook, hésite pas à valider ma demande ;))

  7. Bonjour Thomas,
    Très beau article plein de sens. C’est vrai quand on est débutant (e) dans notre industrie on pense toujours à nous même, « vomir notre pizza  » comme dirait le prince Jean -Phi. Alors que notre rôle c’est rester à l’écoute ,proposer une solution ,une personne à la fois à améliorer sa qualité de vie . Si l’on a la certitude que l’on peut le faire et que cette dernière le désire aussi . Une très belle continuation à vous.
    Bien cordialement

    1. Bonjour Zéna,

      Je ne peux que valider vos propos : une personne par une personne en prenant le temps d’échanger sans arrière pensée avant de se pencher concrètement sur le quoi dire à un prospect MLM.

      La certitude que l’on peut le faire, c’est évident, on est tous très fort pour recommander des produits ou services sur lesquels on ne gagne rien, il suffit de copier cette attitude pour notre business.

      Meilleure réussite à vous,
      Thomas

  8. Salut Thomas,

    J’ai tout simplement adoré ton article, mais cela à la limite on s’en fout, n’est-ce pas !!!;)

    Voyons plutôt pourquoi je vais le partager à tous mes contacts et plus si affinités 🙂 ?

    Et bien parce-que tu apportes une VRAI solution à un problème avec des exemples ! Sans compter l’histoire de la Ferrari (ça parle aux hommes ça) c’est tellement juste, pourtant trop de personnes pensent pouvoir réussir en mlm sans produire un minimum d’efforts et du coup il se demande …

     » Mais pourquoi tu y arrives et pas moi ?  »

    Le marketing relationnel s’apprend comme tu le dis si bien et il faut appliquer des méthodes claires et précises

    Longue vie à ton blog et tes articles Thomas, demain ce ne sera pas une Ferrari, mais un avion de chasse que tu vas piloter. Si ce n’est pas déjà le cas d’ailleurs

    Grace à toi certain vont pouvoir changer de VIE ! Mais pour cela, il faut quand même qu’ils le décident

    À très vite
    Amicalement
    Gérald

    1. Salut Gérald,

      En effet, il ne faut pas se focaliser sur le quoi dire à un prospect MLM dans un premier temps mais le comment le dire.
      La base est là.

      J’ai des problèmes de vue (pas de vision 😉 ) alors piloter un avion de chasse me semble compromis, je me satisferai de la Ferrari.

      Bien à toi,
      Thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on telegram

Mes 3 méthodes pour parrainer 10 filleuls même si vous débutez.

Mes meilleurs articles :

Mes meilleures formations

Idéale pour les débutants

Idéale pour les networkers qui souhaitent automatiser le processus de recrutement

Articles récents