Ce qu’il faut dire pour parrainer en MLM

FORMATION GRATUITE

Découvre mes 3 méthodes pour parrainer 10 filleuls en moins de 3 mois même si tu es au début de ton activité dans le MLM et la vente directe. 

+ 1000 y ont participé.. c'est à ton tour maintenant !

Clique sur le bouton ci dessous pour accéder à la formation gratuite dès maintenant

Ce qu’il faut dire pour parrainer en MLM

Ce qu’il faut dire pour parrainer… Quelle est la « formule magique » ?
Envie de connaître l’attitude et les paroles à tenir auprès de vos prospects pour agrandir votre réseau ?
Découvrez ce qu’il faut éviter de dire à tout prix pour ne pas griller vos contacts mais surtout ce qui fonctionne.

Vous démarrez votre activité MLM ou vous souhaitez agrandir votre réseau.

Vous disposez donc de votre liste de noms et vous vous lancez dans la prospection.

Problème : vous essuyez pas mal de refus.

Comment maximiser vos chances ?

Voyons ensemble :

  • Ce qu’il faut dire pour parrainer : les erreurs de débutant
  • Ce qu’il faut dire pour parrainer : la technique des filtres

[scint2]

 

Ce qu’il faut dire pour parrainer : les erreurs de débutant

1ère erreur : trop en dire

Je me revois encore à mes débuts…

Mon parrain m’a dit : 

« Parle-en autour de toi, fais des présentations, partage ton témoignage… »

Aussitôt dit, aussitôt fait, me voilà parti pour dégueuler mon discours commercial à qui veut bien l’entendre :

« J’ai démarré un nouveau business dans le bien-être, c’est fabuleux.
Il suffit de parrainer quelques personnes et qu’ils fassent pareil et en quelques mois on va devenir riche, tu dois absolument voir ça ! »

Ou encore :

« Est-ce que tu utilises une crème de jour ?
Super, il faut absolument que tu testes cette crème, c’est à base d’Aloe Vera, tu vas voir, ta peau va resplendir ! »

Bref.

Vous reconnaissez ce type d’approche ?

Il est certain que ce n’est clairement pas ce qu’il faut dire pour parrainer.

C’est plutôt l’erreur n°1 du débutant : vouloir trop en dire et ajouter des superlatifs (génial, fabuleux…)

Vous ne devez pas vous lancer dans un argumentaire interminable vantant tous les avantages de votre compagnie, de ses produits et du plan de rémunération fabuleux qu’elle propose.

La plupart des réseauteurs débutants pensent que c’est ce qu’il vous dire pour parrainer.

Peut-être que vous le pensez également.

En réalité, c’est tout le contraire que vous devez faire.

 

Erreur n°2 : Penser que c’est l’opportunité et les produits qu’il faut mettre en avant

Encore une fois, VOUS NE DEVEZ PAS mettre en avant votre compagnie, son plan de rem et ses produits.

« Pourquoi donc et Que faire alors ? » êtes-vous en train de penser…

1ère règle d’or : Plus vous parlerez, plus vous sèmerez le trouble chez votre prospect.

La personne va se sentir paumée et va vous exprimer un NON catégorique.

Dans le « meilleur » des cas, vous allez avoir droit à un bombardement de questions.

 

ce-qu-il-faut-dire-pour-parrainer-refus

 

Là encore, vous allez être pris au piège.

Par manque d’expérience ou de savoir, vous n’aurez pas forcément la réponse à toutes les interrogations de votre prospect.

C’est tout à fait normal, ne vous sentez pas frustré par rapport à ça.

Car même si vous avez réponse à tout, vous ajouterez d’autres éléments qui susciteront d’autres questions et ainsi de suite…


2ème règle d’orTrop en dire c’est se mettre en posture de vendeur.

Faire l’inventaire de tous les avantages d’un système ou d’un produit à votre prospect qui n’y connait rien…

C’est comme si vous expliquiez à un aveugle la magnifique vue que vous avez devant les yeux.

Procédez par étapes (je vous les donne plus bas).

Vous n’êtes pas là pour convaincre mais tout simplement recommander.

De ce fait, c’est VOUS que vous devez mettre en avant, votre capacité à accompagner la personne à avoir une vie meilleure (que ce soit par l’opportunité de revenus ou à l’aide de vos produits/services).

Votre prospect est curieux d’en savoir plus : Tant mieux !

Si il ne l’est pas : Tant pis ! (oui je sais, plus facile à dire qu’à faire). 

Vous devez vous positionner en apporteur de solutions, je vous le rappelle : vous faites de la RECOMMANDATION.

 

Une chose est sûre quelque soit la société MLM que vous développez…

Vous cherchez à parrainer !

Et si vous n’arrivez pas à parrainer. Ou si vous sentez que vous pourriez avoir de meilleurs résultats…

Alors je vous invite vivement à récupérer cette formation gratuite :

-> Les 3 Méthodes Pour Parrainer 10 Filleuls En 90 Jours

 

Ce qu’il faut dire pour parrainer : la technique des filtres

 

Vous aimeriez que dès votre 1er contact avec vos prospects vous puissiez leur présenter votre opportunité et qu’ils vous donnent leur décision.

Ce serait si simple ainsi, pas vrai ?

Mais vous savez que ça ne fonctionne pas comme ça (ou vous allez l’apprendre)

Je suis persuadé que vous avez déjà entendu la phrase suivante :

Le MLM c’est simple, mais pas facile.

Simple car parler d’un bon plan, d’un produit/service efficace, tout le monde sait le faire.

Pas facile car il vous faut des compétences précises, des petits détails dans votre façon de faire qui font toute la dif’.

Alors, envie de savoir ce qu’il faut dire pour parrainer ?

Ok, c’est parti.

Déjà, comme je vous l’ai expliqué dans l’article Quoi dire à un prospect MLM pour le convaincre (sans lui mettre un couteau sous la gorge), tout le monde n’est pas un prospect qualifié.

Entendez par là que si vous faites une présentation à un prospect qui n’est pas qualifié, vous perdez votre temps !

« Et donc comment qualifier un prospect ? »

C’est la première étape de la méthode PIPS :

  • Prospecter
  • Inviter
  • Présenter
  • Suivre

Prospecter est un art qui demande du temps.

Mais qui vous en fait gagner par la suite !

Vous devez procéder à l’aide d’étapes et de filtres.

Etape 1 : Créer ou recréer un contact

En premier lieu, vous devez établir un échange banal avec votre prospect.

Pas besoin de script à ce niveau, vous parlez de tout et de rien.

Evidemment, selon si c’est une personne de votre marché chaud ou de votre marché froid, vous n’allez pas aborder la personne de la même façon.

Le but est simplement de lancer la conversation.

Etape 2 : 1er filtre, entrepreneuriat ou travailler avec moi

Au fur et à mesure de l’avancée de votre discussion, vous allez « appliquer » le 1er filtre à votre prospect.

Pour votre marché chaud : « Ça te dirait de travailler avec moi sur un projet ? »

Vos prospects du marché froid auront droit à : « Avez-vous déjà songé à créer une entreprise ? »

Pourquoi ce filtre et à quoi ça sert ?

Vous qualifiez ainsi votre prospect (d’une manière différente selon votre relation).

Si la personne vous répond NON, inutile d’aller plus loin !

 

Etape 3 : 2ème filtre, donner la vision du MLM

Parlez à votre prospect de micro-franchise.

Décrivez la façon de procéder de franchises connues comme Mc Donald, Gifi, Kiabi…

Expliquez que ceux qui se lancent dans ce type de franchise achètent un savoir-faire, un système qui a déjà fait ses preuves.

Et avant même qu’ils n’aient le temps de vous le dire…

Affirmez que l’inconvénient de ces systèmes, c’est qu’ils coûtent cher ! (100.000€ pour utiliser le savoir-faire Mc Do)

Terminez en disant que vous développez une micro-franchise : un système clé en main pour un coût dérisoire.

Déterminez alors si la personne est ouverte à ce type d’activité ou non.

Encore une fois, si votre prospect répond par la négative, inutile de l’inviter à une présentation.

Etape 4 : passez à l’invitation (ou pas)

Si votre prospect a passé ces deux premiers filtres (et vous avez remarquez qu’à aucun moment je ne parle de MLM ni ne mentionne le nom d’une compagnie), vous pouvez l’inviter à une présentation.

Le but est tout simplement d’attiser son envie d’en savoir plus et de l’amener vers une
présentation poussée de votre opportunité.

Pour cela, je vous recommande chaudement de l’inviter à un appel à 3 avec votre upline.

Afin de savoir comment procéder et connaître la suite de ce qu’il faut dire pour parrainer, je vous suggère d’apprendre les 2 compétences clés élémentaires en MLM.

Vous obtiendrez fatalement des refus, c’est logique et normal.

Cependant, gardez bien en-tête que vous avez fait ce qu’il faut et que la décision finale d’adhérer ou pas n’appartient qu’à votre prospect.

15 réflexions sur “Ce qu’il faut dire pour parrainer en MLM”

  1. Bonjour Thomas,

    C’est un article très clair et des conseils faciles à appliquer. C’est vrai qu’on a toujours tendance à en dire trop sur notre « super opportunité »… En marketing relationnel, il faut apprendre à se taire finalement 🙂 Moins on en dit, plus on a de chances d’amener notre prospect à une présentation. Merci pour ces astuces.

    1. Salut Priscilia,

      Eh oui, ce qu’il faut dire pour parrainer revient en fait à des concepts basiques de vérification d’intérêt.

      On dit toujours que le MLM c’est comme recommander un bon resto ou un bon ciné et être payé à le faire mais on ne va pas recommander un film à un aveugle ou un resto à quelqu’un qui est fauché 🙂

      Donc en 1er temps, on s’assure de qualifier son prospect.

      Amicalement,
      Thomas

  2. Merci Thomas et j.apprécie cette démarche que je trouve méthodique et qui permet d.être accepté et écouté pour aboutir au parrainage via la présentation.

  3. Entièrement d’accord avec ces principes. Effectivement, en dire le moins possible attise la curiosité ! Il ne faut pas perdre sa crédibilité en développant le concept. Une chose très importante aussi, soyez vous-même car c’est une des règles à ne pas négliger, sinon vous allez passer pour un baratineur.

    1. Salut Erick,

      En effet, il est important de ne pas jouer un rôle et de rester soi-même, merci pour cette précision supplémentaire.

      Bien à toi,
      Thomas

    1. Bonsoir Catherine,

      Oui tout à fait il y a de ça tu as raison.
      Il y a également le fait que trop en dire amène tout un tas de questions auxquels nous n’avons pas forcément reponse ce qui nous décrédibilise.

      Conclusion de ce qu’il faut dire pour parrainer en MLM : LE MOINS POSSIBLE, simplement attiser la curiosité d’en savoir plus.

      Bien cordialement,
      Thomas

  4. Bonsoir Thomas,

    Très intéressant comme article. Je trouve que la meilleure solution, c’est de l’amener vers un outil qui lui expliquera le concept mieux que nous.
    Et toi, quelle est ta stratégie ?

    Yohann

    1. Bonjour Yohann,

      Amener vers un outil est en effet une solution facilitant le travail.

      Pour autant,pour parrainer, il ne faut pas délaisser le côté relationnel et faire uniquement des présentations robotisées à mon sens.
      Une présentation sommaire, une accroche pour susciter l’intérêt permet de « prendre la température » puis si la personne est intéressée on peut l’amener vers un outil présentant l’opportunité de façon plus pointue.

      En espérant avoir répondu à ta question, bien à toi.
      Thomas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on telegram

Mes 3 méthodes pour parrainer 10 filleuls même si vous débutez.

Mes meilleurs articles :

Mes meilleures formations

Idéale pour les débutants

Idéale pour les networkers qui souhaitent automatiser le processus de recrutement

Articles récents